Clubs : Le Lynx grandit

Dure, dure la vie des nouveaux clubs. Mais l'énergie mise à leur création est remarquable. Comme celle du Lynx qui trouve doucement sa place à Ittre. Entretien avec Nicolas Federenko.

 

okey : A combien de membres et d'équipes êtes-vous aujourd'hui ?
Nicolas Fedorenko : On a 48 membres, répartis en 4 équipes : 2 équipes poussins, 1 écureuil garçons, 1 écureuils filles.
Prévisions pour l'année prochaine : 1 ou 2 poussins, 2 écureuils garçons, 1 écureuil filles, 1 préminime garçons, 1 préminime filles.

okey : On rencontre le Lynx sur les terrains de Belgique; quel accueil recevez-vous?
Nicolas Fedorenko : Nous avons un très bon accueil. L’arrivée d’un nouveau club, encore un, est toujours bien perçue par la communauté hockey. Nous recevons beaucoup d’encouragements des autres clubs, de la fédérations, et des habitants de Ittre et communes avoisinantes. Un réseau de connaissance " hockeyistique " nous a permis aussi d’avoir les bons coups de pouce nécessaires.


okey : Vous lancez une nouvelle action de promotion du club ce mois-ci.
Nicolas Fedorenko : Dans le cadre de notre développement et pour montrer à la commune de Ittre que nous bougeons, nous organisons une initiation hockey le 22 & 23 juin au centre de Ittre. Nous plaçons un vrai terrain de 10 mètres sur 30. Durant ces 2 jours, il y aura des matches des équipes du Lynx, des matchs parents, des démonstrations grâce à quelques joueurs de DH et des attractions autour du terrain. Un bar, un bbq attendent tous ceux qui désirent venir s’initier ou nous soutenir. 


okey : Quel est le retour au niveau local; beaucoup d'Ittrois ?
Nicolas Fedorenko : Le club a démarré sous l’impulsion de Yves Thewissen, habitant de Ittre, qui a fait beaucoup de pub autour de lui et rameuté des parents et enfants du coin.
Après notre première initiation il y a 10 mois sont apparus aussi  des enfants des communes environnantes. Le hockey véhicule des valeurs qui plaisent aux parents et est une autre alternative à d’autres sports plus « classiques »…


okey : Comment fonctionne l'encadrement ?
Nicolas Fedorenko : L’encadrement est simple. Je pense que comme dans tous les clubs, c’est une bande de passionnés de hockey et dévoués aux enfants.
Nous fonctionnons avec un président secondé par un comité de 8 personnes (Stéphane Meire, Stéphane Barletta, Cédric Gaillard, Dominique Mertens, Xavier Huybrechs, David Bastin, Virginie Bourguet et moi-même). Au départ, nous avons surtout chercher à faire avancer les choses en se donnant des tâches bien précises. Nous avons connu nos erreurs de jeunesse et après presque 1 an d’existence, nous nous sommes structurés. Nous essayons de montrer aux parents des enfants du Lynx que nous nous investissons pour les enfants; je pense qu’ils le comprennent bien car ils nous le rendent bien aussi ! Je dois aussi souligner le rôle des entraineurs qui sont des jeunes hockeyeurs (du Pingouin) qui s’investissent aussi pour le bien du club.


okey : Votre terrain ?
Nicolas Fedorenko : C’est le grand débat comme beaucoup de club au début. Nous squattons le terrain du Pingouin pour les matches et en cette fin de saison pour les entraînements. Autrement, durant la saison, les entraînements ont lieu sur gazon. Nous espérons bien avoir un accord pour faire entraînements et matches la saison prochaine au Pingouin. Mais c’est encore en discussion. Si ce n’est pas là, nous avons deux autres alternatives. Quoi qu’il arrive, nous tenons à remercier chaleureusement le Pingouin !
En ce qui concerne notre propre terrain, nous avons de plus en plus de certitude que nous le verrons sortir de terre en juin 2014. Différents articles sont parus dans la presse locale et nationale signalant l’arrivée du complexe sportif de Ittre, basé à Virginal, avec en premier lieu la construction du terrain de hockey. Il y a un avis d’urbanisme en cours mais nous tenons à rester serein et attendons les bulldozers en action pour crier victoire. Nous réalisons notre initiation, entre autre, pour continuer à montrer au monde politique local et régional que nous avons bien l’intention de continuer cette belle aventure.

 

okey : Et le club house?
Nicolas Fedorenko : Ce sera pour un deuxième temps. Si la salle de sport jouxtant le terrain sort rapidement de terre après le terrain, nous aurons un club house de qualité avec douches. Il y a encore des discussions qui doivent avoir lieu à ce sujet.


okey : Avez-vous des besoins ?
Nicolas Fedorenko : Nous avons deux besoins pour le moment, un terrain pour la saison 2013-14 et notre terrain. Sinon avec le comité du Lynx, les parents et enfants qui nous entourent, des sponsors au top, on ne peut vraiment pas se plaindre. 


okey : Quelque chose à rajouter ?
Nicolas Fedorenko : Je pourrai encore vous écrire pas mal de choses sur le Lynx et la qualité des gens qui y participent à tous niveau ! J’ai toujours vu dans le hockey des gens qui s’investissent et qui construisent l’avenir du hockey !  Nous avons un projet à long terme et pour que celui-ci avance, je demande au monde du hockey de se mobiliser et d’aller sur la page facebook du Lynx de cliquer sur « j’aime «  et de la faire circuler ! 10000 likes c’est possible ! c’est notre défi !https://www.facebook.com/LynxHockeyClubIttre

Lien vers l'article: ici